mercredi 9 novembre 2016

Soupe de patate douce aux épices




Le froid s'installe et voici ma première soupe de la saison. Une soupe nourrissante et pourtant très légère pour la ligne.
Avec mon séjour en Suède et mon pillage dans les gourmandises locales sans gluten, je suis aujourd'hui limite en apnée dans mon jeans. Un petit recadrage s'impose !

 Le légume que j'invite souvent dans mon assiette c'est la patate douce, car elle est bonne à tout faire : en soupe, en frites, en purée, en hachis, en verrines, en pâtisserie,...
Et son indice glycémique est de 46, donc très raisonnable, bien plus que la traditionnelle pomme de terre qui peut plafonner à 95, si elle cuite au four !
Je vous rappelle qu'en dessous de 55, un indice glycémique est considéré comme bas.
De quoi faire alors, une soupe très réconfortante et raisonnable.

La patate douce est un tubercule farineux à la saveur plus sucrée que celle de la pomme de terre. Sa couleur peut varier du blanc au rouge, en passant par l'orangé. 
Elle est pauvre en calories, mais c'est une très bonne source de vitamines A, B2, B5 et C en autres. Elle contient du cuivre et du manganèse. 
Elle contient de anthocyanines, ces petits pigments qui donnent la coloration à la patate douce, ces derniers possèdent des vertus antioxydantes, anti-cancéreuses et anti-inflammatoires. 

Cette soupe est toute simple et rapide à faire, elle changera des classiques soupes de légumes. On peut  la servir en plat principal ou en entrée chic et exotique, si l'on adapte les quantités et les contenants.

Elle a beaucoup la côte à la maison.

🌿 Ingrédients : pour 4 bols environ

500 g de patate douce
2 oignons rouges
2 CAS d'huile de coco
2 gousses d'ail
65 ml de lait de coco
1 tomate
1 petit morceau de gingembre (2/3 cm)
1 CAC de cumin
1 CAC de curry
Un peu de piment d'Espelette
Sel, poivre

Préparation :

Dans une marmite, faire fondre 2 cuillères à soupe d'huile de coco, l'oignon et l'ail émincés. Laissez cuire 4/5 minutes sans faire brûler.
Ajoutez les gros cubes de patate douce que vous aurez épluchés, le gingembre râpé ou émincé fin, plus la tomate en petits cubes et le cumin.
Recouvrez d'un litre d'eau. Portez à ébullition et laissez mijoter 20 minutes à couvert, jusqu'à ce les cubes de patates soient tendres.
Réduire avec un robot plongeur, ajoutez le curry, le lait de coco (adaptez la quantité, selon la texture ou votre goût). Salez, poivrez, ajoutez le piment d'Espelette, ajustez l’assaisonnement. 

Servez avec des cubes de tomates, des oignons rouges, frits dans l'huile de coco ou comme ici pour un plat plus complet, avec un émincé de tofu fumé, revenu avec une échalotte.

Bon appétit !









6 commentaires:

  1. Tu viens de la préparer pour ce soir?? J'arrive. 2 - 3H00 de route et je suis là pour le diner ou souper. Belle journée. Bises

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Marie,

    Dommage c'était la soupe d'hier soir, ne te donnes pas tant de peine pour trouver la marmite vide ! ;-)
    Mais si tu venais, je ne te laisserais pas mourrir de faim, je t'organiserais sans doute un festin, j'aime recevoir, et tu serais une invitée de marque !
    Belle soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Encore une jolie recette.
    Je l'ai testé ce week-end et je n'ai pas été déçue.
    Une vrai réussite, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cléa, je suis contente que cette soupe ait fait ton bonheur.
      Merci de ton retour sur cette recette, c'est agréable d'avoir vos impressions.
      Bonne soirée à toi.

      Supprimer
  4. " magg kitchenette" a eu le coup de cœur cette semaine pour ta jolie recette.Délicieuse soupe, très originale, parfumée à souhait. Une belle réalisation. Bravo Gin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Magg, pour ce chouette retour de la réalisation de cette soupe à la patate douce.
      Ca, c'est de retour d'info ! ;-)
      Merci encore et à bientôt alors...

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci