dimanche 13 mars 2016

Chokladbollar




Cet après midi, en plein ménage de printemps, j'avais envie d'une petite douceur qui pourrait accompagner mon thé de 16h00. Une recette ultra rapide, sans cuisson, histoire de ne pas trop m'interrompre dans progression domestique.

Bon, j'étais partie pour faire des bounty maison, mais devant le maigre paquet de coco en poudre, j'ai dû me rabattre sur un plan B.
J'ai trouvé cette recette, il y a quelques temps déjà. A l'époque, je cherchais à reproduire les bouchées chocolat/coco de chez Ikéa : Les sötsak kakaoboll (à vos souhaits !), que je mangeais jadis, mais comme la recette contient du gluten, je voulais les refaire sans...
J'ai constaté après quelques recherches, que la recette originelle ne contenait pas de gluten, chic alors ! Et que le nom d'origine n'était pas mieux que le nom commercial de chez Ikéa.

Donc une recette vite fait, sans cuisson, IG bas et surtout pleine de bons aliments.
Même si, avec la méthode des indices glycémiques, on ne compte pas les calories, ce n'est pas une raison pour toutes les manger, hein ? 

Ingrédients : Pour une quinzaine de boules environ

  • 75g de matière grasse (ici 40g de margarine,et 35 g d’huile de coco)
  • 80g de fructose (ici 50 g fructose et 30 g de sucre de coco)
  • 2 CAS de cacao en poudre non sucré
  • 70g de flocons d’avoine sans gluten (moulu grossièrement)
  • 25g de noix de coco râpée + 2 cas pour l’enrobage final
  • 1,5 CAC de café soluble diluée dans 1 cl d’eau.


Préparation :

Portez les matières grasses à température ambiante.
Mélangez le gras avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne onctueux. Ajoutez le cacao en poudre, mélangez. Puis le reste des ingrédients. Mélangez bien de nouveau, pour homogénéiser le tout.    
Réservez 10 minutes au réfrigérateur, histoire de raffermir un peu la pâte. 
Formez des boules grosses comme des noix, et roulez les, dans la coco râpée.
Réservez un peu au frais et dégustez !

La texture est fondante et un peu croustillante, du fait de la présence des flocons d'avoine. Rien à voir avec des truffes. C'est entre la bouchée de chocolat et le biscuit.






2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas cette gourmandise. c'est suédois alors ?
    Intéressant le fait de mettre des flocons d'avoine.

    RépondreSupprimer
  2. Oui Cléa, je ne l'ai pas précisé comme si c'était évident.
    La recette d'origine est bien suédoise.
    Les flocons d'avoine apporte de la texture en bouche, en plus d'apporter leurs propriétés nutritives (anti-cholestérol, fibres, minéraux).

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci