mardi 26 avril 2016

Taboulé cru de chou-fleur




Une envie de terrasse au soleil, d'apéro au jardin avec des amis et de repas estival, oui nous ne sommes même pas encore au mois de mai et alors.... 
C'est l'occasion de s'entraîner à confectionner des repas d'été et de dépoussiérer nos classiques. 

Voici une recette toute simple, qui peut vous réconcilier avec le chou-fleur, si par hasard vous n'étiez pas fan.  
En effet, on a vite fait d'oublier qu'il s'agit de chou-fleur cru, il remplace allègrement la semoule, et il est un bon subterfuge pour faire manger aux enfants (et pas seulement eux !) un max de légumes avec cette salade qui contient la ration des 5 fruits et légumes par jour conseillée.

Ingrédients :

  • 1/2 chou-fleur
  • 1/2 bouquet de menthe fraîche
  • 2 grosses tomates ou l'équivalent en tomates cerises
  • 1 concombre
  • 1 grosse poignée de raisins secs
  • 4 CAS d'huile d'olive
  • Le jus d'un citron
  • Sel, poivre.


Préparation :

Mettez à tremper les raisins secs dans un bol d'eau.
Émincez le chou-fleur, puis passez le au robot pour le réduire en fine semoule.
Hachez la menthe finement. Détaillez en petits morceaux, les tomates et le concombre.
Assemblez tous les ingrédients dans un saladier, ajoutez l'huile d'olive, et le citron, mélangez bien, salez et poivrez à votre convenance.
Et réservez au frais, au moins 1 heure.
Le chou-fleur très croquant va se ramollir et prendre le goût très frais du concombre et de la menthe. 




Si vous n'êtes pas sujet au syndrome du colon irritable, le chou-fleur est idéal pour faire le plein de vitamine C.
Il a des propriétés anti-inflammatoires. Il contient une grande quantité de nutriments anti-inflammatoires, dont l’indole-3-carbinol, aussi connu sous le nom de I3C, qui est un composant qui nous aide à prévenir les réactions inflammatoires de manière importante.

Le chou-fleur dispose de beaucoup de fibres et se fait donc l’allié de notre santé digestive. Selon World’s Healthiest Foods, la consommation de chou-fleur peut nous aider à protéger le revêtement de notre estomac. En effet, le sulforaphane aide à prévenir la prolifération de la bactérie Helicobacter pylori (responsable en autre, de l'ulcère) dans l’estomac et évite qu’elles se collent sur ses parois.

Dans des études réalisées sur les animaux, il a été démontré que le sulforaphane pouvait permettre de réduire l’incidence et l’impact des tumeurs mammaires. De plus, d’autres composants du chou-fleur, comme les indoles et les isothiocyanates, se sont révélés efficaces dans l’inhibition du développement du cancer de la vessie, du sein, du côlon, du foie, du poumon et de l’estomac et mêlé à la curcumine, il lutterait contre le cancer de la prostate (alors Messieurs le rougail chou-fleur est pour vous !).

L’un des autres éléments bénéfiques du chou-fleur est la choline, une vitamine du groupe B qui joue un rôle très important dans la santé et le développement de notre cerveau. De fait, la consommation de choline durant la grossesse peut apporter des bienfaits importants à l’activité cérébrale des fœtus, ce qui se traduit par une amélioration de la fonction cognitive, de l’apprentissage et de la mémoire (future maman misez sur le chou-fleur, vous éviterez peut-être la corvée des récitations de l'école primaire !).





3 commentaires:

  1. C'est une très bonne recette. Fraîche et parfumée. Bien meilleure que les boîtes du commerce de toute façon.

    RépondreSupprimer
  2. Combien de temps se garde cette recette de taboulé ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      Pas très longtemps, c'est du cru. Je dirais 2/3 jours au frigo pas plus.
      Bon dimanche.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci