samedi 24 septembre 2016

Quinoa à la façon Mexicaine




Voici une recette toute simple, d'un plat complet qui vous permettra de vous substanter agréablement sans passer des heures en cuisine ! Idéal lorsqu'on rentre éreinté d'une journée de travail et qu'on veut quelque chose d'un peu réconfortant.
Il vous suffit de 10 minutes et de laisser cuire tranquillement pendant 20 minutes.

Au regard de la toile et de ce qui se passe sur Instagram, on pourrait apparenté cette recette au fameux "One pot pasta", vous savez, la nouvelle tendance venue d'une pseudo animatrice tv et milliardaire américaine, Martha Stewart qui voudrait nous faire croire que 1°/ C'est nouveau, 2°/ les pâtes cuites dans l'eau froide c'est bon !
Les principes du "One pot pasta" que l'on peut traduire par « pâtes dans une seule casserole », autrement dit on met tout dans une gamelle, on ajoute de l’eau, on cuit jusqu’à ce que les pâtes soient à point, et on espère que le reste le sera aussi... 
Une tendance sur laquelle, les instagrameuses de tout poil se sont jetées dessus comme la vérole sur le Bas Clergé. 

Pourquoi, je vous dis,ça, ? C'est parce que j'ai vu dernièrement des livres sur la question, et que j'en reste encore baba, surtout que c'était dans le rayon "Nouvelles tendances". Où, le "One pot pasta" est détourné avec toutes sortes de pâtes, du riz, du quinoa, j'en passe et des meilleures, il devient dès lors "One pot" ou "One pan" 
Alors soit ! Mais nouveau ? Non ! Je crois que c'est un peu le principe de la cuisine du placard, du ragoût, de la Minestrone et des plats mijotés en général.
En plus, en feuilletant ces livres, je me suis rendu compte que les pâtes ne pouvaient pas cuire al dente puisqu'on verse dessus de l'eau froide et que cela fait mille ans que les Italiens nous disent qu'ils faut cuire les pâtes dans l'eau bouillante... Que rien n'est revenu, en début de cuisson, histoire de faire un fonds, un roux, un bouillon ou n'importe quoi qui donnerait un peu de saveur et éviter l'effet bouillie... Bon vous avez compris, je suis un peu énervée par ces tendances dès fois un peu simplistes. Cependant, c'est encore une Américaine qui nous a lancé ça et les Ricains ne sont pas spécialement connus pour leurs qualités en matière de gastronomie !

Alors attention, ce n’est pas parce que c’est tendance que c’est forcément bon. Comme le souligne La Libre Belgique (lisez On a testé le « one pot pasta » version Martha Stewart… et c’était pas terrible) dont j'ai bien aimé le billet d'humeur sur la question.

Je reprends mon calme et je reviens à notre recette, qui n'est certes pas de la haute gastronomie, je vous l'accorde, mais les goûts et les saveurs seront pas confus, et le quinoa ne sera pas en bouillie car cuit dans un bouillon chaud, c'est la base... Donc pour les accros aux "One pot" pensez au bouillon chaud !


Ingrédients :
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 1 piment végétalien (oui vous avez bien lu, c'est un piment très doux et très parfumé)
  • 200 g de quinoa (de la marque Markal ici)
  • 250 ml de bouillon de légumes chaud
  • 1 boites de 400 g de haricots rouges (250 g net, ici Bio Idéa)
  • 2 tomates 
  • 1 petite boite de maïs
  • 1 CAC de piment doux en poudre
  • 1/2 CAC de cumin moulu
  • 1 avocat
  • 1 citron vert
  • Quelques feuilles de coriandre fraîche
  • Huile d'olive
  • Sel, Poivre


Préparation :

Faites chauffer dans une sauteuse, un peu d'huile d'olive puis ajoutez l'ail pressé, le piment frais ainsi que l'oignon coupés tous les deux, en fines rondelles. Laissez cuire 1 minute à feu vif, en remuant.
Ajoutez le quinoa, les haricots rouges, les tomates grossièrement détaillées en cubes, le maïs, les épices, terminez par le bouillon chaud.
Portez à ébulition, puis baissez le feu et laissez frémir à couvert pendant 20 minutes.
A la fin de la cuisson, ajoutez l'avocat coupé en cubes, la coriandre ciselée et arrosez d'un filet de jus de citron vert.
Mélangez et servez aussitôt.



Pour en savoir plus sur le piment végétalien : J'ai trouvé cet article sur le site "Une plume en cuisine" un site de recettes créoles antillaise à lire: ICI

J'ai acheté les miens à la Halle Primeur "Grand Frais".





3 commentaires:

  1. Merci encore...Chouette idée.
    Ah, petit coup de gueule sur le One Pot pasta !
    C'est vrai que dès fois, on voudrait nous faire avaler n'importe quoi, c'est cas de le dire...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Bon, bon, je crois que tu es très très en colère :-) Alors, je commence par te dire que si un jour je fais un one pot pasta, je te jure que je dirai que je ne me suis pas inspiré de Martha Stewart, promis. En plus, comme tu le dis, c'est un mode de cuisson qui existe déjà.... Mais n'aurais-tu pas une dent comme les américains ???, ;-) Bon trève de plaisanterie, j'adore ton one post quinoa, j'adore cette façon de cuisiner, quand ça mijote, mijote, peu ou beaucoup de temps.... Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie,
      Je n'ai rien de personnel contre les américains mais qu'ils ne viennent pas nous donner des cours de cuisine, non ? ;-)
      En plus dans l'eau froide, je pense que les italiens doivent être en core plus évervés que moi !
      Bonne soirée à toi.
      Bizz.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci