jeudi 26 janvier 2017

Chaï au lait d'amande



Le Chaï est "Le thé" aux épices de l’Inde. De plus en plus répandu, il gagne en popularité. 
Aromatique et sucré, l’expérience d’un savoureux chaï en hiver se compare à un bon chocolat chaud, l'effet réchauffant en prime.

Sur certains sites, on le nomme thé chaï, mais c’est un pléonasme, puisque  "chaï" signifie justement et simplement "thé".
D’ailleurs, le mot "thé" correspond à "cha" ou "chaï"  dans une variété de pays et de langues, allant des pays arabes au Japon, en passant par l’Iran, l’Europe de l’Est, la Russie et la Chine. Les contrées où le thé a été acheminé par voies maritimes emploient généralement un terme commençant par le vocable "té" alors qu’il aura été acheminé par la terre chez ceux qui utilisent un terme commençant par "ch".
Hey, on en apprend des trucs ici ?! 😉

Le chaï est devenu une véritable religion en Inde, adoptée par l’ensemble des habitants qui ponctuent allègrement tous les moments de la journée avec ce breuvage chaud et sucré. Pourtant, cette boisson devenue traditionnelle leur vient des anglais qui y importèrent le thé depuis la Chine vers la moitié du XIX eme siècle.

Les nombreuses épices du chaï réchauffent l’organisme et stimulent la digestion, dispersent les gaz intestinaux et aident à combattre les bactéries.
Il présente également des propriétés anti-inflammatoires apportées par le gingembre et les clous de girofles.
De plus, le poivre favorise la sécrétion de certaines enzymes pancréatiques régulant le processus de digestion des aliments longs à digérer comme les graisses.

L’aspect santé du chaï dépend bien sûr de la quantité et de la qualité de sucre qu’on y incorpore. 
Le lait de vache est ici remplacé par du lait d'amande, lequel se rapprocherait le plus, du goût original du bon vieux chaï indien.

Saviez-vous que la décoction de base peut se conserver plusieurs semaines au réfrigérateur ? Vous pouvez ainsi en préparer longtemps à l’avance et il vous suffira ensuite d’ajouter du lait et du sucre à votre convenance.


🌿 Ingrédients pour la décoction de thé aux épices :
  • 1 litre d’eau
  • 1/4 de tasse de gingembre frais pelé et coupé en petits morceaux
  • 3 CAS de de thé noir 
  • 10 gousses de cardamome écaillées   
  • 4 petits bâtons de cannelle 
  • 6 clous de girofle
  • 1 pincée de cumin moulu ou en graines
  • 1 pincée de poivre noir moulu
  • 1/2 cac de vanille en poudre

Préparation :

Faites bouillir l'eau, et ajoutez le gingembre et les bâtons de cannelle, faites chauffer à feu doux, pendant 15 min.

Ajoutez les autres épices (sauf le thé et la vanille) et bouillir encore 5 minutes.

Ajoutez le thé noir et la vanille, bouillir encore 2 minutes, puis retirez du feu.

Filtrez la décoction à l’aide d’une passoire fine.

Pour servir votre chaï, ajouter du lait d'amande chaud à votre goût, mais en général le dosage se situe autour de 2/3 décoction et 1/3 lait.
Sucrez avec du sirop d'agave ou du miel d'acacia.

Et pour d'avantage de gourmandise, j'ai surmonté le mien, de chantilly de soja !





3 commentaires:

  1. Merci pour cette recette, j'adore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, ça réchauffe bien, durant les froids week-ends.
      Bonne soirée.

      Supprimer
  2. C'est un thé que j'adore merci pour la recette comme ça je pourrais m'en faire à la maison.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci