vendredi 17 février 2017

Yaourts au lait de coco



J'ai longtemps tatonné pour faire mes yaourts avec du lait végétal. J'ai essayé multiples recettes, avec des résultats plus ou moins (enfin surtout moins) satisfaisants !
J'avais essayé la recette de Marie Laforêt qui épaissie le lait de coco avec de la fécule qui est l'arrow-root. Le yaourt était assez très liquide après fermentation. Mon fils aimait beaucoup car il trouvait que cela avait le goût d'un célèbre yaourt liquide. Ce n'était pas le but de mes yaourts en pot !

J'ai changé les fécules : pomme de terre, maïzena, crème de riz, manioc,...
Pas mieux. 

J'ai essayé avec de l'agar-agar, mais cela ressemblait à de la panna-cotta. Pas mal, mais je cherchais toujours mon yaourt ferme mais pas trop...

Le lait de soja est beaucoup moins capricieux et fermente aussi bien que le lait de vache, et ce, sans fécule ni agar-agar. Cela aurait été plus facile !
Mais je consomme peu de yaourt de soja, ils me servent surtout dans les préparations culinaires, et les hommes de la maison n'en sont carrément pas fans. 
Leur testostérone leur souffle peut-être à l'oreille que ce n'est pas bon pour eux ! Le soja, comme beaucoup d’aliments, contient des phyto-oestrogènes. Une fois ingérées, elles agissent à la manière des hormones naturelles ou synthétiques, mais avec une efficacité 1000 à 2000 fois moindre.

Alors, je me suis demandée ce que cela donnerait si je mélangeais fécule et agar-agar.
J'ai vu sur le net qu'effectivement cela se faisait. Alors, je me suis lancée.
La fécule augmente un peu l'indice glycémique mais je pense que 80 grammes d'arrow-arrot sur 1 litre de lait de coco, cela reste raisonnable.
L'avantage de cette recette, c'est qu'elle fonctione avec tous les lait végétaux que j'ai essayé.

J'utilise comme fécule, l'arrow-root que nos amis réunionnais connaissent bien sous le nom de "rouroute". Ils en font une gourmandise qui porte son nom.
Elle est extraite des rhizomes d'une plante tropicale : la Maranta.
L'avantage de cette fécule c'est qu'elle est ultra digeste (bien plus que la maïzena) et ne contient pas de gluten.
L'arrow-root a des propriétés adoucissantes et anti-inflammatoires et est réputé pour son efficacité contre les brûlures d'estomac et les diarrhées .
Il a un effet anti-vomitif, est riche en calcium.
Cette fécule est si douce que l'on peut l'utiliser pour en faire de la bouillie pour les bébés.
Cependant cela reste une fécule, est son IG est de très élévé : 86 !

🌿 Ingrédients pour 6 yaourts :
  • 1 litre de lait de coco
  • 80 g d'arrow-root 
  • 1/2 CAC d'agar-agar
  • Des ferments pour 1 litre de lait (j’utilise 2 sachets de préparation pour dessert fermenté au bifidus, vous pouvez aussi utliser des capsules ou des sachets de probiotiques) 
  • Sirop d'agave facultatif (ou sucrant de votre choix) 

🌿 Préparation :

Dans une casserole, délayez la fécule et l’agar dans le lait de coco. 
J'utilise mon robot plongeur (celui pour faire la soupe, pour bien mélanger et éviter les grumeaux).
Ajoutez du sucre si vous le souhaitez
Faites cuire le tout, au moins 5 minutes, tout en mélangeant. Le mélange va épaissir comme une crème, plutôt visqueuse. C'est normal !
Laissez tiédir mais pas refroidir sinon  la crème va figer.
Incorporer les ferments, en mélangeant bien.
Incubez les yaourts, en yaourtière pendant environ 8 h. 
Placez ensuite au moins 1 h00 au frais avant de déguster, afin que la texture se raffermisse.



L'avantage de ne pas sucrer ses yaourts au lait de coco, c'est qu'ils peuvent servir pour des préparations salés, façon cuisine Indienne.
Par exemple en le mixant avec du concombre et de la menthe, pour une petite sauce ... 


Je les achète où mes ferments lactiques et ma fécule ?

L'arrow-root est une fécule courante, donc absolument pas introuvable, même si le nom, ne vous disez rien avant. Elle coûte autour de 2.80 € le sachet de 250 g



Il existe plusieurs marques de ferments lactiques pour yaourts, même si dans le nom, vous voyez mentionné "lactobacillus bulgaricus" ou "bifidobacterium lactis", ils ne contiennent pas de lactose, ce sont juste les noms des souches.

A noter que la lacto-fermentation, en dépit de son nom, n'est absolument pas liée au lait ni au lactose ! Les allergiques au lactose peuvent donc tout à fait consommer des produits lacto-fermentés.

Les bactéries lactiques (ou lactobacilles) sont des bactéries présentes à peu près partout : dans la terre, sur les légumes, sur notre peau... Cette "flore lactique" fait également partie des germes bénéfiques qui protègent notre corps des agressions des autres germes, pathogènes ceux-là, en occupant le terrain : les lactobacilles sont ainsi naturellement présents dans le tube digestif, la bouche, l'appareil génital féminin...


Ces ferments sont sans lactose, je les achète au rayon levures et aides culinaires des grandes surfaces autour de 2.50 € la boite de 4 sachets.




N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.
Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous ! 

10 commentaires:

  1. Et bien tu sais quoi, nous faisons les mêmes.Mais moi avec de la fécule de maïs ;-) Et je n'ai jamais pensé à publier. Je meurs d'envie d'en réaliser avec du lait de noisettes ou d'amandes mais il va falloir que je fasse un compartiment dans mon réfrigérateur. Maxime est allergique aux fruits à coque. Bon, tu m'en gardes un, car je sais qu'ils sont délicieux. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,

      Moi aussi, je n'avais pas pensé à les publier... il y a pleins de recettes que je fais qui ne sont pas sur le blog...Enfin pas encore !
      A la noisette et au chocolat, c'est une tuerie ! Je les publierais peut-être ceux là !
      Belle semaine à toi.

      Supprimer
  2. Merci pour ce partage !
    Quel lait de coco utilises-tu ? Du lait de coco en boite de conserve ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      j'utilise du lait en brique, puisque j'en trouve en 1 litre directement (Auchan rayon épicerie asiatique ou Grand frais).
      Bonne journée.

      Supprimer
  3. Que de belles recettes ici, je suis contente d'avoir trouvé ton blog.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Carole, cela me fait très plaisir.
      Bonne soirée.

      Supprimer
  4. Bonjour, concernant les ferments on peut réutiliser un yaourt de la 1ere fournée pour en faire une nouvelle ? Comme avec les yaourts au lait animale enfaite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Emie,

      Oui cela fonctionne aussi comme avec les yaourts traditionnels.
      Belle soirée.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci