dimanche 4 juin 2017

Clafoutis végétal aux cerises

[Recette végétalienne et sans gluten]



Chic ! La saison des cerises est de retour, j'aime beaucoup les fruits rouges.
J'en mangerais des tonnes. Dès le matin, j'en glisse dans mon petit déjeuner. 
Et pour ne pas me faire déborder, par les cerises qui s'abîment vite, voici le traditionnel clafoutis aux cerises, oui mais sans gluten, sans lactose, sans oeuf.

Son indice glycémique est tout doux, donc aucune raison de se priver d'un dessert de saison !

Savez-vous que la cerise est riche en potassium et contient également du calcium, du phosphore et du sodium.
Elle procurait un effet de détente pour le système nerveux, et permettrait également une meilleure concentration, ceci serait due à son odeur. Une étude réalisée à Chicago a démontré que les personnes soumises à l'odeur de la cerise seraient plus productives de 15%.
La raison en serait que la cerise stimule la région du cerveau responsable de l'attention, et permettrait donc d'augmenter l'efficacité de la tâche accomplie. Bizarre non ?

La cerise contient de la vitamines C, A et E, qui sont également reconnues efficaces dans la prévention de certains cancers.
La cerise serait également très riche en mélatonine, une hormone qui contribue à régulariser le cycle du sommeil.
Elle est également un régulateur du foie et de l'estomac. La présence de sorbitol dans ses sucres, lui procure un léger effet laxatif. Elle est également rafraîchissante et tonique.

L'action diurétique de la cerise la rend particulièrement utile aux personnes souffrant d'arthrite et de goutte. D'autant plus que l'on a récemment découvert que la cerise contient de fortes quantités d'anthocyanines, un antioxydant aux propriétés anti-inflammatoires très puissantes. 
Selon une recherche de l'université de l'État du Michigan, les cerises seraient 10 fois plus efficaces que l'aspirine pour réduire l'inflammation des tissus...

Profitez de l'été pour faire une cure de cerises quelques jours, c'est un bon moyen de stimuler les émonctoires, les organes de nettoyage de l'organisme.


 🌿 Ingrédients pour 6 petits fars :
  • 350 g de cerises dénoyautées ou pas (moi, c'est sans noyau)
  • 400 g de tofu soyeux (pas le dur, attention !)
  • 120 g de fructose en poudre (ou sucrant de votre choix) 
  • 120 g de farine de soja, substituable par de la farine de riz, mais plus IG bas (de la marque Markal)
  • 100 g de poudre d'amande
  • 1 sachet de levure
  • 2 CAS de purée d'amande (ou la matière grasse de votre choix)
  • 1 pincée de sel
  • 1 ou 2 gouttes d'extrait d'amande amère (option)
  • Pistaches non salées concassées
  • 6 CAC de sirop d'agave (Markal)
 🌿 Préparation :

Préchauffez votre four à 180 °C.
Mixez le tofu égoutté avec le frutose, lorsque le mélange est lisse, ajoutez la purée d'amande et le sucre, mélangez.
Ajoutez enfin la farine de soja, la poudre d'amande, la levure et le sel, mélangez de nouveau, de manière a avoir une pâte bien homogène.
Incorporez les cerises.
Versez dans des petits moules, ici des empreintes en silicone en forme de coeur.
Disposez sur le dessus, une cerise entière que vous enfoncerez légèrement dans la pâte. Soupoudrez de pistaches et mettez au four pendant 30 minutes environ.
A la sortie du four, napper vos mini clafoutis d'une cuillère à café de sirop d'agave.
Dégustez tiède ou bien froid, comme moi.





Envie d'une autre recette aux fruits rouges ?






















Chia pudding aux fruits rouges


N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.  Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous

2 commentaires:

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci